Chariot d'écoute de GV et autres détails....

Le coin technique
Semper Fi
Messages : 20
Inscription : 23 janv. 2020, 06:13
Localisation : Tahiti

Chariot d'écoute de GV et autres détails....

Message par Semper Fi »

Bonjour à tous,

J'envisage l'achat d'un WETA pour un usage raid-rando. Sachant que je me contrefiche des règles de jauge, je ne peux pas m'empêcher de penser "customisation".
J'ai vu que le bateau est équipé d'un système de pantoire qui ne m'a pas l'air super pratique, ni aussi efficace et précis qu'un chariot de GV. ESt-ce que certains d'entre vous ont modifié la bestiole afin de lui mettre un vrai chariot de GV ? si oui, où ? Fond de coque centrale ? Tableau arrière ? Je suis preneur de photos.

Par ailleurs, est-il intéressant d'acquérir un vrai spi asym en remplacement du gennaker un peu plat à mon goût ?

Merci à tous de vos retours respectifs.
Avatar de l’utilisateur
Tosamdy
Messages : 357
Inscription : 03 oct. 2017, 20:51
Localisation : 17, La palmyre et La Rochelle
Contact :

Re: Chariot d'écoute de GV et autres détails....

Message par Tosamdy »

Je doute qu'un chariot de GV en font de cockpit soit utile, car trop bas et pas assez large.
J'ai fais un "faux" chariot de GV, avec 2 coinceurs et 2 bouts au niveau de l'assise, et c'est parfait, cela permet d'ouvrir plus facilement la GV
Sur la photo ce sont les 2 bouts bleu.
V2.jpg

Pour le spi, je pense faire le contraire, mais plutôt faire taille un code O...
J’hésite, mais ce serra pour cette année
802 gv de brise, foc a enrouleur
yves75
Messages : 30
Inscription : 09 janv. 2019, 14:01
Localisation : Corse Porticcio

Re: Chariot d'écoute de GV et autres détails....

Message par yves75 »

Moi aussi, je ne me soucie guère des problèmes de jauge, car j’ai décidé de ne plus régater.
J’ai toujours considéré que le WETA était sous-toilée. En ce qui me concerne, j’utilise une voile à corne de 10 m2, de telle sorte que le bateau est bien plus puissant et performant dans les petits airs, mais surtout dans la brise. Cependant, il importe que la latte forcée de la corne n’ouvre pas dés que le vent monte.
Voyez la vidéo: https://www.youtube.com/watch?v=bLhtway0CIQ&t=
Il y a 2 choses qui font- défaut sur ce bateau : la barre d’écoute, et le foc auto vireur.
La barre d’écoute aurait dû être prévue dans la structure du bateau.
Pour remédier à cela, j’utilise un bout de 4mm jaune, dont la tension est contrôlée par un petit palan.
Le palan d’écoute de grand-voile coulisse sur ce bout jaune à l’aide d’une poulie. On obtient ainsi une barre d’écoute. La tension de la grand-voile se fait à l’aide de 2 palans de bouts bleus qui passent dans 2 poulies de friction Ronstan, et qui est contrôlée par les 2 clamcleat noir.
Ce système me donne toute satisfaction pour aplatir la voile dans le petit temps, et dans le medium.
Il me sert aussi au portant pour déporter sous le vent le point d’écoute.
En ce qui concerne les voiles de portant, j’ai tout essayé : spi symétrique, spi asymétrique, Code 0 et Gennaker.
Le spi symétrique ne convient pas au WETA.
Le spi asymétrique monté sur enrouleur (j’utilise un spi de 16 m2) convient, mais uniquement au Grand Largue dans une fenêtre d’allure assez étroite. Pour arriver à ce résultat, j’ai dû agrandir le bout dehors de 60 cm environ (mat de planche à voile). J’ai pu ainsi atteindre 17-18 nœuds.
Le Code 0 convient au reaching, mais aussi au portant, mais pas du tout au vent arrière.
Le gennaker convient parfaitement au WETA. J'utilise un gennaker de 15 m2, et qui convient du vent de travers jusqu'au vent arrière. Celle-ci me permet de choper la moindre petite risée comme nous en avons souvent en fin de journée en Méditerranée, et plus particuliérement en Corse où je navigue dans le Golfe d'Ajaccio.
Voyez mes vidéos Weta Corsica, et plus particuliérement: https://www.youtube.com/watch?v=PfztKy-K3OM
Pièces jointes
Genak 15 m2.jpg
barre ecoute2.jpg
barre ecoute1.jpg
Semper Fi
Messages : 20
Inscription : 23 janv. 2020, 06:13
Localisation : Tahiti

Re: Chariot d'écoute de GV et autres détails....

Message par Semper Fi »

Merci pour les infos et les liens.

J'ai fait ma 1re virée en Weta ce matin, embarqué par un proprio qui a gentiment répondu favorablement à ma sollicitation. Conditions : 4 Bft établis, mollissant à 3 en fin de matinée. Mer formée (houle 1m50) mais pas de clapot, ni moutons. Voiles d'origine : GV 8.3 m3, foc + gennaker. J'ai barré pendant toute la sortie.

Impression générale :
Excellente pour moi qui vient du Hobie Cat, et surtout très rassuré quant à l'aptitude du bateau à naviguer en mer formée , car j'avais vu les vidéos sur Youtube, généralement filmées en lac ou zone très abritée, par mer plate. Et dans les conditions rencontrées ce matin, c'était même carrément mieux que le Hobie Cat (de mon point de vue).

Les plus :
- très facile à gréer et à mettre à l'eau tout seul et une mention particulière pour la simplicité d'installation du gennaker et du bout-dehors (par rapport au spi sur avaleur),
- super vivant, une belle aptitude à remonter au vent (encore une fois, venant du cata, ce n'est pas difficile de faire mieux)
- virements de bord hyper simples sans marquer de temps d'arrêt (ça change aussi du cata),
- très sûr, et stable : à aucun moment, je n'ai senti le bateau à la limite, tant au près qu'au portant, alors même que lors d'un surf sous gennaker, on a enfourné le flotteur au vent et la coque centrale jusqu'au pied du mat et le bateau s'est juste arrêté... en cata on aurait cabané par l'avant.
- barre ultra-légère et douce, mais bateau très ardent (peut-être des réglages à revoir), j'ai bien aimé la rotule de stick de barre en caoutchouc.
- hyper confortable, et de manière surprenante, une fois au rappel au vent sur le trampoline, la position est bcp plus confortable que sur le trampoline d'un cata, d'autant plus que le flotteur étant hors de l'eau, on ne tape pas dans la vague,
- la facilité de chargement du bateau sur sa remorque de mise à l'eau en fin de séance, grâce aux formes en mousse qui permettent de placer le bateau idéalement du 1er coup.

Les moins :
- le système pour relever ou baisser le safran : franchement pas terrible. A étudier la possibilité de mettre un safran de Hobie Cat (système à came),
- le système d'écoute de GV : pas de chariot, donc impossibilité de border correctement la GV au portant en débordant le chariot, à revoir.
- l'écoute de GV d'origine : trop fine et trop légère (6 mm ?) et le palan manque de puissance (à changer - je pense aussi recycler un palan de GV de Hobie Cat avec poulies 3 gorges). Comme l'écoute est légère, cela demande plus de nerf au poignet pour la dégager du coinceur pour choquer dans les risées : écoute à changer.
- les sensations au portant. J'ai trouvé que le bateau manquait de peps grand largue, mais je pense qu'entre la GV qui était mal réglée car soit trop bordée au centre, soit débordée mais avec la chute qui ouvrait en haut, et l'absence de repères avec le gennaker, mes réglages étaient loin d'être optimaux.... j'étais obligé de tirer des bords carrés largue-largue, et je me suis fait gratter par les catas (alors que je leur avais mis un vent sur les bords de près).
- le système de "mousquetons" du foc et l'absence d'emmagasineur de foc permettant d'enrouler le foc une fois envoyé le gennaker.
- les joints des trappes des flotteurs qui doivent être surveillés : après 2 heures, il y avait bcp d'eau à mon avis dans les flotteurs.
- stick un peu court quand on est au rappel sur le flotteur (habitude de mettre le grand stick sur l'épaule)

CONCLUSION :
Un bateau super fun, et en même temps très "safe" sur lequel je n'hésiterais pas à emmener mes enfants, même par F4.
Il y a longtemps que je ne m'étais pas éclaté comme cela sur un petit bateau. Je comprends mieux maintenant pourquoi ceux qui goûtent au trimaran deviennent accro.
Je pense que mon futur bateau sera un tri, et fort probablement un WETA... il faut maintenant convaincre mon amirauté de l'intérêt de la chose !!!!

Mes questions :
Existe-t-il des voiles en dacron, car le mylar n'est pas réputé pour sa longévité ?
Avatar de l’utilisateur
Tosamdy
Messages : 357
Inscription : 03 oct. 2017, 20:51
Localisation : 17, La palmyre et La Rochelle
Contact :

Re: Chariot d'écoute de GV et autres détails....

Message par Tosamdy »

C'est marrant, nous somme du même avis sur les choses a améliorer sur le Weta :lol:

- Pour la safran, je te confirme, c'est pas dure de passer sur un HC, je l'ai fais cette année avec un ancien safran de HB 15 avec lame de 14 (si je le souviens bien). Il faut juste couper et retourner la barre pour qu'il se monte bien. Après, le seul défaut, c'est qu'avec la vitesse, il fait du bruit (mais encore, avec de bonne cale, je pense que c'est possible de le réduire). Mais après, quel plaisir a manœuvré (et je le laisse même en place pour faire la route). Et le stick, je suis passé sur un téléscopique
- Pour l'écoute de GV, d'origine elle est en 8mm, mais avec un bout de mauvaise qualité, donc, il suffit d'en mettre un en 8 avec âme dyneema. Puis aussi de changer le coinceur Ronstan (comme ceux du fox), pour passer a du coinceur a billes (Harken ou Viadana) qui n'ont plus rien a voir, et j'ai fais un "chariot de gv"
- Pour les voiles, là encore, comme toi, je n'aime pas voir une voile faseyer, et encore moins du mylar, donc, j'ai fais faire un jeux de voile en Dacron, et mis le foc sur enrouleur (compte dans les 7/800 le jeux)
Pour les flotteurs, j'ai mis des joints toriques, c'est légèrement mieux, mais j'ai toujours de l'eau, il en embarque par les tubes

Par contre, c'est modifs sont bien sur hors jauge :roll:
802 gv de brise, foc a enrouleur
Avatar de l’utilisateur
Philippe
Messages : 321
Inscription : 12 oct. 2017, 07:54
Localisation : Hurtières

Re: Chariot d'écoute de GV et autres détails....

Message par Philippe »

Quelques éléments d'information:
- Si, le bateau peut sancir: testé pour vous avec W...12 pour cause d'équipage trop avancé.
- le foc dacron à enrouleurest au catalogue de Weta Marine depuis plusieurs années
- un fac autovireur sera la nouveauté 2020 (en cours de mise au point par R. Kitchen).
- Pour le safran, il ya le simplissime et génialissime système mis au point par notre Francis national avec un bon vieux sandow
- pour la barre d'écoute, je pensais avoir fait du mien une usine à gaz, mais comparé avec ce que je vois sur les pohotos, je suis un petit joueur sur ce plan là... J'utilise un système de bouts repris à l'extrémité du bras AR pour tendre la chute de GV au portant, mais si la voile est plus jolie, j'avoue ne jamais avoir vraiment constaté d'amélioration significative des performances.

De mon point de vue, les seules modifs qui font une différence sont: le rentreur d'écoute de gennaker qui permet de l'utiliser au près par tout petit temps, la sangle de rappel à l'arrière qui permet de se mettre derrière le bras, les palans sur les drisses de foc et de gennaker qui permettent d'en régler la tension en navigation. Au-delà, j'avoue que je suis tenté par le foc à enrouleur, pour pouvoir réduire quand le vent monte trop. Il y a aussi le rail pour la ralingue de la GV en aluminium qui pallie l'usure de celui en plastique. Enfin je ne saurais finir sans mentionner l'indispensable support de godille, mais là je ne suis pas objectif...

Pour la surface de gennaker, en son temps L. Vidonne avait fait des esssais comparatifs entre le standard et le modèle 12 m2 proposé par Weta Marine, et il n'a pas constaté d'amélioration de performances. EN plus le 12 m2 doit être affalé quand on ne s'en sert pas: complication de manoeuvre.

Mais il reste quand même un aspect absolument inquantifiable: le plaisir de bricoler et d'innover sur son bateau, et là c'est chacun qui voit ! Et à ce niveau, je crois que c'est Tosamdy qui gagne!
Edelweiss 2 - N° 542 - L'alcool est l'ennemi du pilote, mais fuir l'ennemi c'est lâche... :mrgreen: :roll: :lol:
Semper Fi
Messages : 20
Inscription : 23 janv. 2020, 06:13
Localisation : Tahiti

Re: Chariot d'écoute de GV et autres détails....

Message par Semper Fi »

J'ai pris en compte toutes vos remarques passionnantes.

Dans les moins, j'ai aussi oublié :
- l'absence de vraie poignée de barre franche devant la rotule du stick : c'est con mais il y a des moments où on barre pépère assis dans le cockpit, le stick encombre donc on le balance à l'eau derrière (ben oui, le réflexe du cata !!!), et là, misère pour tenir la barre correctement.

@Tosamdy :
inquiétante l'eau dans les flotteurs : j'ai ouvert un fil dédié.

@Philippe
Sancir : j'imagine que c'est possible mais je pense que la limite est assez loin... en tout cas hier, en aucun cas nous avons été à la limite, alors que même en HC 15, dans la même situation on serait parti au tas !!!
Pour le réglage de GV au portant : il y a vraiment un truc à faire car là c'était vraiment "dégueu" (j'avais honte de mon réglage de GV, d'autant plus que j'évoluais au milieu des groupes encadrés de mon école de voile) ... mais d'après des photos vues sur le net, je crois que le proprio a supprimé des trucs : le palan de GV était directement fixé au fond du bateau par un bout, même pas de pantoire.
Pour le gennaker : suivi le souci avec le 12 m²... j'ai aussi regardé du côté des voiles adaptables, et il y a des voileries françaises qui font des sortes de Code D (marque déposée de Delta Voile), voiles sur emmagasineur plus creuse qu'un gennaker, mais plus plate qu'un asym.
Le plaisir de bricoler : ++++++ ..... à tel point que je suis en train de regarder la possibilité d'une construction amateur d'un petit tri de 14 pieds (pour des raisons financières aussi car quoiqu'on dise le Weta n'est pas donné, même d'occasion, et cela fait un peu cher le jouet quand il faut "vendre" le projet à madame qui n'est pas du tout voileuse, et donc imperméable à tous les arguments de voileux passionné).

Bon courage pour vos navigations hivernales
yves75
Messages : 30
Inscription : 09 janv. 2019, 14:01
Localisation : Corse Porticcio

Re: Chariot d'écoute de GV et autres détails....

Message par yves75 »

- Foc sur enrouleur : Bien que l’utilisation de celui-ci soit extrêmement pratique, je ne l’utilise pratiquement plus. En effet, je n’arrive pas à tendre suffisamment l’étai, de telle sorte que la plateforme du WETA n’est pas correctement sous tension.
- Barre d’écoute : Avec le système en photos ci-dessus, j’arrive au près à aplatir suffisamment la grand-voile comme je veux, de telle sorte que je dois gagner quelques degrés de Cap au vent.
Au portant, j’arrive à décaler sous le vent le point d’écoute de la grand-voile. Le résultat est acceptable, mais insuffisant à mon avis.
- Gennaker : J’ai utilisé pendant 2 ans le gennaker WETA de 12.9 m2 que L.Vidonne m’a vendu. Le résultat est acceptable dans la mesure où l’on n’utilise pas la voile comme WETA le demande : lancer à l’ancienne depuis le bateau, comme du temps du spi asymétrique où il n’y avait pas d’aspirateur à spi. Pour le lancer, cela va encore. Mais rentrer la voile : impossible dans la brise…
Il faut utiliser ce Gennaker sur l’enrouleur, et pour y arriver, il faut soit mettre le point de drisse plus haut sur le mat, ou allonger le bout-dehors. J’ai opté pour cette deuxième solution : j’arrive ainsi à naviguer grand largue et vent arrière.
J’utilise maintenant un Gennaker de 15 m2, que vous pouvez voir : https://www.youtube.com/watch?v=bLhtway0CIQ&t=
Il s’agit d’un tri-radial hybride de spi asymétrique et gennaker, qui convient à toutes les allures du portant.
Avatar de l’utilisateur
Tosamdy
Messages : 357
Inscription : 03 oct. 2017, 20:51
Localisation : 17, La palmyre et La Rochelle
Contact :

Re: Chariot d'écoute de GV et autres détails....

Message par Tosamdy »

Pourquoi tu n'arrive pas a tendre assez l'étai ?
Je ne connais pas le montage du foc enrouleur d'origine.
Mais sur mon foc, il est avec un étai et l'enrouleur est pris dessus. Après, j'ai juste a accrocher mon mousqueton et tendre le palan 6 brins. La tension est la même que lorsque je n'avais que le foc d'origine)
802 gv de brise, foc a enrouleur
yves75
Messages : 30
Inscription : 09 janv. 2019, 14:01
Localisation : Corse Porticcio

Re: Chariot d'écoute de GV et autres détails....

Message par yves75 »

Oui, l'étai fait office de drisse de foc. Au départ, l'étai est correctement tendu, mais après quelques enroulements du foc, celui-ci finit par se détendre.
Au fur et à mesure du temps, il est complétement détendu. Aussi au bout de quelques temps, je mets l'étai du foc latté.
Répondre