gennacker vent fort

Le coin technique
Fouyou
Messages : 2
Inscription : 14 févr. 2019, 17:18
Localisation : larmor baden

gennacker vent fort

Message par Fouyou » 14 févr. 2019, 17:27

Bonjour ,
j.ai un soucis avec mon gennacker des que le vent forcit
il a tendance a faire une poche au 1/3 supérieur a l’enroulement .
J’essaye pourtant de l’etarquer a fond au montage .
si vous avez une solution ,je suis preneur .
merci

Avatar de l’utilisateur
Tosamdy
Messages : 237
Inscription : 03 oct. 2017, 20:51
Localisation : 17, La palmyre et La Rochelle
Contact :

Re: gennacker vent fort

Message par Tosamdy » 14 févr. 2019, 18:26

Tu as l'emmagasiner ou l'enrouleur Harken ?

Si c'est l'enrouleur Harken, il n'y a pas assez de tour, ou le mieux, c'est de changer pour passer a un emmagasiner.

Si c'est l'emmagasiner, ce n'est pas la même façon de l'utiliser sur le Weta qu'un emmagasiner sur habitable.
Sur le weta, il faut garder l'écoute a la main pour avoir de la tension pendant l'enroulement
802 gv de brise, foc a enrouleur

Avatar de l’utilisateur
Philippe
Messages : 203
Inscription : 12 oct. 2017, 07:54
Localisation : Hurtières

Re: gennacker vent fort

Message par Philippe » 15 févr. 2019, 07:35

Ca dépend aussi du fabricant de ladite voile: sur le North, par rapport au Gaastra je sois pas mal reprendre le barber pour tendre la chute (en plus de tendre l'écoute comme dit Patrice). Une bonne tension (c'est à dire comme celle décrite dans le manuel) de la drisse est aussi un facteur facilitant. Mais le plus important c'est la tension de l'écoute et de la chute.
Edelweiss 2 - N° 542 - L'alcool est l'ennemi du pilote, mais fuir l'ennemi c'est lâche... :mrgreen: :roll: :lol:

Bruno
Messages : 74
Inscription : 03 oct. 2017, 22:34

Re: gennacker vent fort

Message par Bruno » 15 févr. 2019, 09:41

Et si en plus de tout ce qui précède on se met le plus possible vent arrière l’enroulement sera quasi parfait, sauf à avoir une drisse trop
élastique...

Fouyou
Messages : 2
Inscription : 14 févr. 2019, 17:18
Localisation : larmor baden

Re: gennacker vent fort

Message par Fouyou » 16 févr. 2019, 09:53

merci pour vos reponses .
j’ai l’emmagasineur.c’est arrive dans des surventes ou l’ecoute etait a peine tenable
donc difficile de maintenir une tension .naviguer avec une poche dans le haut devient
alors tres limite .il faudrait peut etre mieux affaler la voile ?

Avatar de l’utilisateur
JCtipota
Messages : 171
Inscription : 04 oct. 2017, 23:35
Localisation : Au sud du 45 ème parallèle

Re: gennacker vent fort

Message par JCtipota » 16 févr. 2019, 18:40

Bonjour Fouyou et bienvenue sur le forum.
Comme dit dans les commentaires précédents, le point le plus important est de garder la tension dans l'écoute.
Les solitaires qui n'ont même pas trois mains, je ne sais pas comment ils se débrouillent.
Mais comme nous naviguons toujours en équipage, notre gennacker est toujours bien roulé, car, avec quatre mains, il y en a toujours une pour la drosse de manoeuvre et l'autre pour l'écoute, est il en reste encore une pour la barre et l'autre pour la bière .. :D
Autre précaution, une drisse tendue à mort car la sangle textile de guindant n'est pas équivalente aux profils alu des génois.
Ceux qui relâchent la drisse pour donner du creux au gennacker au largue et ceux qui ont oublié (dont nous) de la reprendre connaissent le problème.
Enfin, une abattée pour réduire la force sur la voile peut être salutaire.
Nos régatiers de choc devraient pouvoir répondre à la question subsidiaire, est-il préférable de faire le bord de près avec la poche qui bat ou perdre le temps d'envoyer et de rouler à nouveau correctement :?: :?:
Weta # 3B9 jaune Trikima (il y a 10 catégories de personnes, ceux qui connaissent le binaire et les autres)

Avatar de l’utilisateur
Philippe
Messages : 203
Inscription : 12 oct. 2017, 07:54
Localisation : Hurtières

Re: gennacker vent fort

Message par Philippe » 20 févr. 2019, 23:09

JCtipota a écrit :
16 févr. 2019, 18:40
Nos régatiers de choc devraient pouvoir répondre à la question subsidiaire, est-il préférable de faire le bord de près avec la poche qui bat ou perdre le temps d'envoyer et de rouler à nouveau correctement :?: :?:
Sans hésiter la seconde solution: j'ai essayé (à mon corps défendant) la première au Touquet, et je me suis fait poser par les autres...
Edelweiss 2 - N° 542 - L'alcool est l'ennemi du pilote, mais fuir l'ennemi c'est lâche... :mrgreen: :roll: :lol:

Répondre