Le bateau idéal ?

Le coin technique
Avatar de l’utilisateur
Yannick
Messages : 31
Inscription : 24 août 2019, 13:12
Localisation : Pruniers
Contact :

Re: Le bateau idéal ?

Message par Yannick » 02 sept. 2019, 21:52

J’aurai aimé savoir à quoi correspond les n°de Weta ?
Est-ce une référence ou immatriculation nationale ?

Par exemple : le n°700 serait-il le 700ème bateau vendu en France ?
Avant j'étais soûlot, maintenant je suis sur l'eau !

Avatar de l’utilisateur
Philippe
Messages : 259
Inscription : 12 oct. 2017, 07:54
Localisation : Hurtières

Re: Le bateau idéal ?

Message par Philippe » 02 sept. 2019, 22:34

C'est tout simplement le numéro de série du bateau. Le 700 est le 700ème fabriqué, tout simplement...
Edelweiss 2 - N° 542 - L'alcool est l'ennemi du pilote, mais fuir l'ennemi c'est lâche... :mrgreen: :roll: :lol:

Wetaclé'd'12
Messages : 282
Inscription : 12 oct. 2017, 10:04
Localisation : "Je vais où je veux dans mon pays"

Re: Le bateau idéal ?

Message par Wetaclé'd'12 » 03 sept. 2019, 09:42

Ouais .. et le n°67 par conséquent (au hasard bien sûr :D ) est donc par prolongation(c'est vraiment le mot) le --ème fabriqué !!..
.. Ha ouais quand même .. Ha ça fait mal, ça pique hein !!?!!... :lol: :lol:
n° 849 - ".. non mais vraiment, WétaClé'd'12 ??.."

Avatar de l’utilisateur
Yannick
Messages : 31
Inscription : 24 août 2019, 13:12
Localisation : Pruniers
Contact :

Re: Le bateau idéal ?

Message par Yannick » 03 sept. 2019, 22:04

Ok, merci pour les infos sur les n° de Weta !

Effectivement, le 67 est une relique 😜.
J’en offre un peu plus de 4000€... si le propriétaire veux renouveler son bateau pour un tout beau, tout neuf !
Avant j'étais soûlot, maintenant je suis sur l'eau !

Avatar de l’utilisateur
Yannick
Messages : 31
Inscription : 24 août 2019, 13:12
Localisation : Pruniers
Contact :

Re: Le bateau idéal ?

Message par Yannick » 03 sept. 2019, 22:14

Petite question concernant le dessalage en eau peu profonde :
Le haut du mât touchant le fond, je suppose que la casse du mât est presque inévitable !
Certains d’entre vous ont ils des flotteurs de tête de mât ?

Et si le mât reste entier, pour le ressalage, est il possible de remettre le bateau horizontal sans avoir à remplir le flotteur qui se trouve dans l’eau ?
Avant j'étais soûlot, maintenant je suis sur l'eau !

Avatar de l’utilisateur
Philippe
Messages : 259
Inscription : 12 oct. 2017, 07:54
Localisation : Hurtières

Re: Le bateau idéal ?

Message par Philippe » 04 sept. 2019, 09:16

Sur un trimaran, et avec un Weta en particulier, en cas de dessalage le bateau ne peut que se retourner complètement. C'est sûr que c'est mieux avec plus de 7m de fond... Il y en a plusieurs qui ont dessalé dans moins, mais aucun mat n'a cassé. Quant à l'idée de mettre un volume en tête de mat, il faudrait qu'il it un sacré volume pour contrer le flotteur immergé qui cherche à remonter... Au-delà de l'aspect saugrenu du truc, ce serait certainement un très bon moyen de casser le mat.

Le ressalage par remplissage du flotteur sous le vent (du bateau retourné) est donc la seule méthode valable, et en plus cela ne présente aucune difficulté.Mes petits camarades pourront témoigner de ma très grande expérience en la matière...
Edelweiss 2 - N° 542 - L'alcool est l'ennemi du pilote, mais fuir l'ennemi c'est lâche... :mrgreen: :roll: :lol:

Wetaclé'd'12
Messages : 282
Inscription : 12 oct. 2017, 10:04
Localisation : "Je vais où je veux dans mon pays"

Re: Le bateau idéal ?

Message par Wetaclé'd'12 » 04 sept. 2019, 10:16

Yannick, Philippe, MDRRR !
Yannick, en temps que "primo-accédant en devenir" à cette classe respectable, garde tout de même le réflèxe éponyme car le proprio du 67 n'est ni plus ni moins que notre Président vénéré et il se classe toujours régulièrement sur le podium, ce que d'autres petits et moqueurs ont toutes les peines du monde à réaliser avec des lames bien plus récentes parfois !! 8-) ;)
n° 849 - ".. non mais vraiment, WétaClé'd'12 ??.."

Avatar de l’utilisateur
Yannick
Messages : 31
Inscription : 24 août 2019, 13:12
Localisation : Pruniers
Contact :

Re: Le bateau idéal ?

Message par Yannick » 04 sept. 2019, 22:51

Philippe a écrit :
04 sept. 2019, 09:16

Le ressalage par remplissage du flotteur sous le vent (du bateau retourné) est donc la seule méthode valable, et en plus cela ne présente aucune difficulté.Mes petits camarades pourront témoigner de ma très grande expérience en la matière...
Philippe, toi qui a l’expérience, ça marche aussi quand le mât touche le fond ?
Est il possible d’ouvrir le flotteur immergé ?
Avant j'étais soûlot, maintenant je suis sur l'eau !

Avatar de l’utilisateur
Yannick
Messages : 31
Inscription : 24 août 2019, 13:12
Localisation : Pruniers
Contact :

Re: Le bateau idéal ?

Message par Yannick » 04 sept. 2019, 23:00

Wetaclé'd'12 a écrit :
04 sept. 2019, 10:16
Yannick, Philippe, MDRRR !
Yannick, en temps que "primo-accédant en devenir" à cette classe respectable, garde tout de même le réflèxe éponyme car le proprio du 67 n'est ni plus ni moins que notre Président vénéré et il se classe toujours régulièrement sur le podium, ce que d'autres petits et moqueurs ont toutes les peines du monde à réaliser avec des lames bien plus récentes parfois !! 8-) ;)
Loin de moi l’idée de dire que le 67 avance moins vite que les autres !!!😄
On sais tous que même si le bateau a son importance, c’est l’équipage qui très souvent fait la différence !!!
Avant j'étais soûlot, maintenant je suis sur l'eau !

Avatar de l’utilisateur
Philippe
Messages : 259
Inscription : 12 oct. 2017, 07:54
Localisation : Hurtières

Re: Le bateau idéal ?

Message par Philippe » 05 sept. 2019, 09:08

Je n'ai encore jamais touché le fond en Weta, sauf celui du classement à Naussac... Demande à Benoit Evrard, car cela lui est arrivé à Moisson Lavacourt. Laurent Vidonne avait également eu cette mésaventure à la régate des Zèbres il y a quelques années, et je crois qu'il s'en était sorti seul.
Edelweiss 2 - N° 542 - L'alcool est l'ennemi du pilote, mais fuir l'ennemi c'est lâche... :mrgreen: :roll: :lol:

Répondre