Projet règles de classe françaises

Le coin technique
Avatar de l’utilisateur
Tosamdy
Messages : 273
Inscription : 03 oct. 2017, 20:51
Localisation : 17, La palmyre et La Rochelle
Contact :

Re: Projet règles de classe françaises

Message par Tosamdy » 29 oct. 2017, 09:18

Pour moi, ce sera toujours un grand débat, car il est impossible de d'avoir un rating réellement exact.

Car, il est impossible de voir la réel différence, je m'explique.

Si tu prend 4 bateaux, déjà en lac, avec 50m de différences, les bateaux n'aurons que rarement le même vent, car pour un test comme celui ci, il faudrait exactement les mêmes conditions, car, même 0.5n de plus ou de moins fausserait la donne.
En mer avec un vent du large, en principe le vent sera plus équilibré, mais après, il y a les bateaux.
La encore il faudrait les mêmes bateaux, quasiment au Kilo prêt, le mat réglé exactement pareil, etc...
Puis, l'équipage, déjà le poids, ensuite l'emplacement sur le bateau et surtout le réglage des voiles.

En bref, je suis sur que l'ont donne une ancienne GV a un skipper pro, il nous laisse tous sur place avec une news GV...

Et après, j'ai déjà eu le cas lorsque j'avais un 6,50m de petite série (il n'y avait que 4 bateaux), pareil, c'est la FFV qui avait fait le rating, aucun problème lorsque nous ne nous classions dans le milieu, par contre, lorsque nous étions en tête les problèmes ont commencé...
Demande de contrôle du bateau, après réclamation a la FFV pour un autre rating, etc...
C'est la raison pour lequel j'ai arrêté la régate...

Donc pour moi, cette GV risque de casser la bonne ambiance, donc, il faudra faire des efforts et vous dire que le rating ne sera sans doute pas parfait, il donnera l'avantage soit a l'un soit a l'autre...

Pour le reste, je serais pour autoriser, toutes les modifications, que ce soit les lattes (de la nouvelle ou l'ancienne), les chariots, les palans, etc...
Car, cela permettrais de faire évoluer le bateau, car, chacun pourrait chercher une astuce, puis après les autres pourraient copier et améliorer

Pour les voiles, c'est pareil, pour obliger a prendre les voiles d'origine, qui sont de qualités moyenne et surtout totalement hors de prix, du moment qu'elle ne sont pas plus grande

Pareil pour le polish, je ne comprend pas pourquoi l'interdire, car dans ce cas, il faudrait aussi interdire le lavage du bateau (celui qui le rince et le lave a chaque sortie avancera plus vite que celui qui n'est jamais lavé)

Prenez la classe des 6,50, dans le temps peut de chose étaient limités, les bateau évoluaient très vite, les gars avaient pleins d'idée (bonne ou mauvaise), maintenant que la classe limite énormément de chose, je suis allé espionner les bateaux le mois dernier, mais, ils sont tous très proche, a part la forme avant des coques...

Voila mon avis sur la classe, si l'année prochaine, je viens à une ou deux courses, je ne changerais rien a mon bateau (je ne l'améliore pas pour la course, mais pour le plaisir), quitte a être hors jauge (polish, chariot de gv, et surtout voile... )
802 gv de brise, foc a enrouleur

Avatar de l’utilisateur
Philippe
Messages : 239
Inscription : 12 oct. 2017, 07:54
Localisation : Hurtières

Re: Projet règles de classe françaises

Message par Philippe » 29 oct. 2017, 10:16

Patrice tu es la voix de la sagesse!

Le seul point de désaccord que j'ai avec toi porte sur la totale liberté de modification. Sur ce point je partage le point de vue de Vincent : ce serait dommage de voir le Weta se transformer en usine à gaz type 505. Autre point à prendre ne compte, dixit un autre grand bricoleur devant l'éternel, : plus on modifie, plus le bateau est long à gréer...

Pour ma part, une bonne philosophie de prise en compte de modifications, est de laisser faire tout ce qui contribue à améliorer l'ergonomie, et de ne pas retenir ce qui ne serait pas accessible à la majorité car compliqué à fabriquer ou nécessitant un matériel spécifique (type imprimante 3D...).
Edelweiss 2 - N° 542 - L'alcool est l'ennemi du pilote, mais fuir l'ennemi c'est lâche... :mrgreen: :roll: :lol:

Avatar de l’utilisateur
Tosamdy
Messages : 273
Inscription : 03 oct. 2017, 20:51
Localisation : 17, La palmyre et La Rochelle
Contact :

Re: Projet règles de classe françaises

Message par Tosamdy » 29 oct. 2017, 18:09

Oui c'est vrai que cela fait plus usine a gaz, mais la encore, c'est le choix de chacun :roll: :lol: (surtout que mon weta est ridicule avec ces 3 bouts par rapport a mon habitable :lol: )

Après pour le temps de montage du bateau, là aussi il y a pas mal de chose a faire (et a copier), mais je sais que sur le miens, au fur et a mesure, je met de moins en moins de temps a le gréer et je suis encore en train de travailler sur le foc pour gagner encore quelques

C'est vrai que j'ai l'imprimante 3D (d'ailleurs, elle est en train d'imprimer la clés a ouverture des trappes "copyright JP"), mais d'autre ont du matos que je n'ai pas ou surtout les connaissances :roll:
802 gv de brise, foc a enrouleur

Avatar de l’utilisateur
gorun
Messages : 77
Inscription : 03 oct. 2017, 16:43
Localisation : calvados(14)

Re: Projet règles de classe françaises

Message par gorun » 30 oct. 2017, 09:09

pour les ratings : je suis pas expert, mais la solution de la fédération me semble pas trop mal : on fait un rating, et si ça va pas en pratique (que weta classe france demande), alors comme pour les solos/double on demande une correction, et ils la font si il y a un certain nombre de régates significatives à prendre en compte. EN gros les petites régates avec quelques bateaux sont ignorées car non représentatives.
Sportivement/mathématiquement ça me parait bien. L'inconvénient c'est qu'on est peu pour rentrer dans ces conditions qui permettaient d'avoir un assez gros échantillons de courueurs du meme niveau le meme jour au meme endroit au meme instant sur l'eau.

Concernant la largeur du bateau par exemple : d'après wetamarine les différences de longueur et largeur sont déjà là. L'angle de coupe des bras carbone était pas très précis au début, et il y avait 2 moules pas très identiques.
Est-ce qu'on pourrait pas mettre les tolérances des bateaux du dernier chantier, qui sont plus précises? et autoriser tous les bateaux construits avant à régater quand même? (exemple cause 20 étendue jusqu'au numéro 1200).
Si le principe convient, je peux demander à Wetamarine si on peut avoir de nouvelles tolérances. On n'aura peut-etre pas de nouvelles dimensions validées pour cette année, le temps qu'il aillent à l'usine faire des mesures, mais ça pourrait résoudre ce problème.

pour le polish je suis neutre et pas assez compétent : c'était dans les modèles fournis à l'époque et nous l'avions repris. Je sais pas pourquoi les autres classe multicoques font ça.
Gorun
#349

Avatar de l’utilisateur
Philippe
Messages : 239
Inscription : 12 oct. 2017, 07:54
Localisation : Hurtières

Re: Projet règles de classe françaises

Message par Philippe » 30 oct. 2017, 09:28

Merci pour ces précisions Gorun. Je partage... Concernant le polish, il serait dommage d'interdire un produit (la cire) qui contribue à l'entretien, et donc à la longévité de l'engin.
Edelweiss 2 - N° 542 - L'alcool est l'ennemi du pilote, mais fuir l'ennemi c'est lâche... :mrgreen: :roll: :lol:

Avatar de l’utilisateur
cordo
Messages : 46
Inscription : 12 oct. 2017, 14:26
Localisation : Val de Marne

Re: Projet règles de classe françaises

Message par cordo » 30 oct. 2017, 10:16

Il me semble revivre des débats d'il y a quelques années sur le ratings solo vs duo ("Hein? Et si le poids du duo est inférieur au poids d'un mono, hein? On fait quoi?").
L'histoire a prouvé que notre classe est très hétérogène en expérience maritime, et c'est cette hétérogénéité qui fait le succès de la classe. Et peu importe le poids, que vous ayez un Oliver B très léger (avec un safran dotan 1ère génération) , ou un Christian C avec une balance supérieure à beaucoup d'entre nous, ils se retrouvent devant, par tous les temps…

Alors laissez les comptes d'apothicaires aux navigateurs qui préfèrent les albatros, et revenons à ce que nous avions décidé me semble-t'il il y a quelques années lors d'une AG: tout ce qui modifie la géométrie du gréement (rail de GV, palan d'étai réglable en navigation…) serait interdit, et tout ce qui est fourni par Weta reste autorisé (pour la GV à corne, il ne me semble pas que nous ayons assez de recul pour faire autre chose que le calcul théorique de la FFV)

Il nous faut des règles générales, pour ne pas avoir à défendre en AG la modification que chacun veut y voir inclure…
Olivier - Weta 404 - "Philomène"

benevrard
Messages : 20
Inscription : 24 oct. 2017, 20:45
Localisation : région parisienne

Re: Projet règles de classe françaises

Message par benevrard » 31 oct. 2017, 14:21

Totalement ok avec Cordo. Je crois que pour beaucoup (et je parle bien sûr pour moi aussi), nous avons plus à gagner sur la stratégie ou notre manière de régater que par des modifications techniques. Le matériel a toujours bon dos...

Benoit - weta 754

Christian-78
Messages : 161
Inscription : 12 oct. 2017, 07:31

Re: Projet règles de classe françaises

Message par Christian-78 » 31 oct. 2017, 15:52

Chers amis bonjour,

Le seul et unique intérêt, que je perçois, à passer à la nouvelle GV à corne serait de
pouvoir courir duo et solo à rating égal.
Les solos en petite voile et les duo en grande voile.
Pour le reste je suis plus réservé et pense qu'il faudra immédiatement derrière l'achat de cette nouvelle GV penser
à changer nos mats qui supportent avec difficulté nos petites GV.
Mon mat est déjà trop souple pour mes 90kg en solo.
Il l'est encore plus pour les doubles dont les poids oscillent entre 120 et 160kg.
Cette nouvelle GV n'est pas faite pour nos mats actuels et pour bien faire les choses c'est l'ensemble mat + GV qu'il faudra changer.
Ma conviction est de continuer à y réfléchir en 2018 et profiter de certains rassemblements pour faire plus d'essais.
Nous verrons par la suite avec plus de recul en 2019.

A bientôt.

Christian
Weta 534

Avatar de l’utilisateur
gorun
Messages : 77
Inscription : 03 oct. 2017, 16:43
Localisation : calvados(14)

Re: Projet règles de classe françaises

Message par gorun » 02 nov. 2017, 21:22

Bonjour,

merci pour les retours. pour que cela soit un peu moins abstrait, voilà ce qui pourrait être changé, en sachant qu'il manque encore les dimensions de la GV à corne si on l'autorise. Dans ce document tout ce qui a été modifié a été surligné en jaune. Ce qui est barré serait supprimé, et pas barré ajouté :mrgreen:

<j'ai supprimé cette version de document - voir la dernière version plus loin dans la discussion>
Gorun
#349

Avatar de l’utilisateur
Philippe
Messages : 239
Inscription : 12 oct. 2017, 07:54
Localisation : Hurtières

Re: Projet règles de classe françaises

Message par Philippe » 03 nov. 2017, 08:40

Quelques remarques:
- matériaux des voiles: pourquoi les préciser si on dit que seules les voiles fournies par Weta Marine sont acceptées? Il y a là une petite incohérence me semble-t-il.
- §15.3: attention, le nombre de lattes de la GV ne peut pas être limité à 5 car la GV à corne en comporte 6: il faut mettre une limite par type de GV.
- §15.4: coquille: emmagasineur.
- §20: si on accepte tous les types de matériaux pour le gréement dormant, il faut supprimer la mention du gréement d'origine car cela empêcherait ces bateaux d'utiliser un gréement textile par exemple.
- Annexe 2: je redis une fois de plus mon opposition à des tolérances beaucoup trop larges, surtout sur le bau (d'ailleurs on pourrait remplacer dans le tableau "beam" par "bau").
- annexe 4: les images illustrant la forme des voiles sont complètement floues...
Edelweiss 2 - N° 542 - L'alcool est l'ennemi du pilote, mais fuir l'ennemi c'est lâche... :mrgreen: :roll: :lol:

Répondre