THE FAMOUS RATING

Le coin technique
Christian-78
Messages : 114
Inscription : 12 oct. 2017, 07:31

Re: THE FAMOUS RATING

Message par Christian-78 » 06 août 2018, 08:47

A rating égal le poids, voir le sur poids, n'est pas sans compensation.
Les lourds souffrent dans les petits airs et le clapot, mais ils se rattrapent dés que le vent monte.
Je le constate fréquemment avec mon ami Benoit à qui je rends 30kg.
Nos différences font qu'il va mieux que moi dans les vents faibles et moi mieux que lui dans des vents plus soutenus.
Un retour positif existe sur cette différence qui se rééquilibre naturellement.
Mais quand le rating duo est appliqué à des équipages duos qui font grosso modo le poids des solos, le retour positif n'existe pas pour les solos.
Nous sommes à la base toujours perdant dans toutes les conditions de vent.
D'ou l'idée de réfléchir à fixer un poids limite aux duos qui régateraient dans ce cas avec le même rating que les solos.
Solution simple et facile à appliquer par nos organisateurs de régates (pensons également à eux)

A+

Christian
WETA FRA 534

benevrard
Messages : 19
Inscription : 24 oct. 2017, 20:45
Localisation : région parisienne

Re: THE FAMOUS RATING

Message par benevrard » 12 août 2018, 22:34

Bonjour à tous,

Cela fait 6 saisons que je participe au challenge Weta. Avec Clément, nous sommes partis quasiment de zéro et grâce à la sympathie et aux conseils avisés des personnes de cette classe, nous avons progressé.
En 2015, alors que ça marche bien, on commence à parler du poids. Courir avec un gosse, c'est sur, c'est la solution pour tous gagner. Sauf que j'en ai vu tenter l'aventure et pour lesquels le rating tant convoité n'à pas eu l'effet escompte. Prendre un petit à bord n'est pas aussi simple que l'on peut imaginer surtout s'il n'y connaît rien en voile ou pire s'il n'est pas apte à border un foc
Pendant ces 2 années euphoriques, il nous arrivait même de gagner des courses au scratch donc la, plus de discussion sur le rating. On avait atteint le bond compromis poids/efficacité.
Il y a deux ans mon équipier me lâche ( la roue qui tourne ). Nouveau challenge: le solo.
Quand on court en duo on s'accroche le plus possible aux duos et quand on est en solo on se bat contre le temps.
Premier année, j'apprends à mes dépends la dure loi du rating sans jamais m'en plaindre après en avoir tant bénéficié.
Aujourd'hui, je peux à nouveau jouer la gagne devant alors que mon poids n'a pas changé. Pourquoi ? J'ai progressé. Je repense à cette course au Touquet cette année avec des conditions de vent très difficiles pour moi. On parle toujours de l'avantage des poids plumes dans le petit temps mais qui aurait voulu prendre ma place dans ces conditions ? Dois-je demander le droit d'utiliser une voile plus petite ou me coller des lests sur le dos ?
Depuis que je cours dans cette classe, j'ai vu des solos et des duos gagner le national et le challenge et de tous poids. N'est-ce pas la preuve que tout est possible ? Je suis bien conscient que le Weta est sensible au poids mais pour ma part, je considère que les plus gros gains, je les ai fait en progressant sur ma façon de naviguer et souvent en tentant des choses. Je ne me suis jamais vu finir deuxième en le disant que tout avait été parfait.
Je ne m'attarderai pas sur la parti technique. Mon bateau est à 99% dans son état d'origine, c'est à dire sans modification notoire. Je ne suis pas favorable aux bricoles qui peuvent améliorer les performances du bateau. Pour moi seule la monotypie peut garantir la pérennité de notre classe, il n'y a qu'à voir le trouble engendré par la voile à corne.
Regardez ce qui c'est passé en voile ou en sports mécaniques dans les catégories avec protos: dérive budgétaire, courses n'ayant plus aucun sens. C'est la mort assurée.
Alors aujourd'hui, la priorité est-elle de faire devenir notre classe la 5Ô5 du rating ou de la pesée ? Faudra t'il arriver le vendredi pour faire les contrôles et l'administratif ?
Tout cela me laisse dubitatif.
Seul l'esprit actuel peut permettre d'accueillir de nouveau adhérents.
Si aujourd'hui, il est difficile de gagner, c'est tout simplement parce grâce aux stages, aux régates, le niveau c'est élevé et ça c'est une bonne chose. Si on repense au national de cette annee, il y eu de belles bagarres entre solos devant mais evidement ces petites bagarres nous coutent du temps qui profite aux duos.Tout cela est complique mais c'est le prix a payer pour courir ensemble. Aucun nouveau règlement ne sera satisfaisant au regard de tous, il y a trop de paramètres en jeu ( poids, vent, etc ... )
Alors messieurs, sans vouloir enfoncer le clou, je vois quand même un point commun à bon nombre de ceux qui ont réagit sur ce sujet. Il y a un poste sur lequel vous pouvez vraiment faire des gains important puisque c'est la solution, je vous propose de commencer par soigner votre syndrome du boulanger: la brioche.

Benoît - weta 754

francis
Messages : 36
Inscription : 11 oct. 2017, 22:37

Re: THE FAMOUS RATING

Message par francis » 13 août 2018, 15:59

Bonjour à tous,
Le beau débat ... entre passion, frustration et solutions

Après la belle synthèse de Benoit que je partage, je me permet d'apporter moi aussi un avis :
- Les avantages et inconvénients d'être en solo ou en duo se compensent et se moyennent avec la météo au fil des régates
- Bien plus importants sont les critères réglage des voiles, tactique, assiette du bateau et analyse du plan d'eau

Maintenant pour moi, le vrai problème, avec ce nouvel éclairage technique :
- J'ai consulté le fichier de la "Table des ratings des multicoques de sport" disponible sur le site de la FFV
- j'ai sélectionné tous les bateaux avec une version "Solo" et une version "double"
- et j'ai calculé pour chaque type, la différence entre le solo et le double

Résultat :
les écarts varient entre 0.013 et 0.046
Comparé avec l'écart entre Weta solo 3 voiles et Weta double 3 voiles : 0.14

Soit:
l'écart du rating du Weta est 10 fois supérieur ! ENORME ! Cherchez l'erreur !

Solutions:
- soit on a un rating "normal" dans la fourchette des autres multicoques
- soit on fait un classement général temps réel, tous bateaux et que le (ou les) meilleurs gagne ...
Francis 949

78gérard
Messages : 37
Inscription : 13 juin 2018, 15:44

Re: THE FAMOUS RATING

Message par 78gérard » 14 août 2018, 10:10

Bonjour à tous les solos et les duos

Potentiel futur acheteur de Weta (comme mon ami Christian), je regarde assidument votre forum. Le sujet lancé par Christian se rapproche de ce qui se passe dans de nombreuse série : 29er, 49er, catas, etc

Car le problème n'est pas duos ou solos mais uniquement poids. Comme le fait remarquer l'un d'entre vous : un solo de 70 kg vs un solo de 100 kg ou un duos de 110 kg vs un duos de 160 kg !!!

Ces séries ont résolu le problème (comme pour les jockeys) en rajoutant des poids au fond des bateaux ou en élargissant les bateaux (plus large/moins large).

Techniquement, vue la jauge du Weta, cela ne va pas faciliter les choses ... (convivialité, simplicité)

L'autre solution ne serait-elle pas de ne pas faire de classement combiné solo/duo mais juste un classement séparé solo et duo. Reste qu'il y aura toujours des lourds et des légers.
Le sujet n'est pas prêt de se terminer. Alors continuons à discuter (autour d'un verre). Autrement faisons tous un régime pour faire le même poids .......
Bien à vous
Au plaisir de vous rejoindre
Gérard

Avatar de l’utilisateur
Tosamdy
Messages : 228
Inscription : 03 oct. 2017, 20:51
Localisation : 17, La palmyre et La Rochelle
Contact :

Re: THE FAMOUS RATING

Message par Tosamdy » 14 août 2018, 12:33

Mais, je n'arrive pas a comprendre une chose par rapport au poids :roll:

Je suis d'accord, sur un bateau, c'est toujours un problème de poids, mais c'est toujours selon la météo, et c'est valable sur les Weta, mais aussi sur les habitables...
- Par petit temps, c'est la course au poids (c'est même grâce a la course au poids, que je ne bois plus d'alcool ;) , dans le temps je régaté pendant 3 ans, tous les WE en habitable au Havre, et par petit temps, le moindre gramme inutile restait sur le ponton, comme les bouteille d'alcool en verre et inutile...)
- Mais par bon vent, il faut du rappel, un équipé plus lourd sera plus avantagé qu'un poids plume...

Sinon pourquoi mettre des ballastes dans les bateaux de courses (ils sont vide par petit temps et plein au rappel par temps plus fort)

Après la météo donne l'avantage aux un ou aux autres...
802 gv de brise, foc a enrouleur

Wetaclé'd'12
Messages : 207
Inscription : 12 oct. 2017, 10:04
Localisation : "Je vais où je veux dans mon pays"

Re: THE FAMOUS RATING

Message par Wetaclé'd'12 » 14 août 2018, 12:38

Je pense que ta solution, Gérard, fait partie de celles éligibles compte tenu que l'on veut garder "Convivialité/Simplicité" et à tout prix, pas "Usine à gaz" qui aurait très certainement le grand désavantage de faire fuir une partie des candidats à cette classe .. voire des "déjà régatants" moins épris de résultat à tous crins.

Je partage une partie de l'avis enflammé de mon ami Benevrard, en l'occurrence la nécessité de faire progresser le bonhomme plus que le bateau (moi aussi j'ai et je prône depuis toujours le bateau d'origine) et également le fait que le poids dudit bonhomme n'est pas nécessairement un frein à sa propre évolution.
POur ce qui est du reste de son argumentation, il est une preuve vivante qu'il est un bon barreur et qu'il n'est pas concerné par l'exemple de Christian sur les équipages doubles/légers qui ne gagnent jamais une manche au réel pour malgré tout figurer sur le podium.

Ceci dit je persiste à concentrer le problème sur l'équité double/solo donc pourquoi ne pas oublier l'utilisation du rating éponyme ?..
n° 849 - ".. non mais vraiment, WétaClé'd'12 ??.."

Avatar de l’utilisateur
cordo
Messages : 37
Inscription : 12 oct. 2017, 14:26
Localisation : Val de Marne

Re: THE FAMOUS RATING

Message par cordo » 14 août 2018, 19:15

permettez-moi de remettre un sou dans la musique... Le post de Francis sur la différence entre les 2 ratings m'a interpellé.

je me suis donc "amusé" à regarder l'évolution des rating solo/duo depuis quelques années (au passage, dans le forum, tous les solos se sont plaints à un moment ou un autre du rating - mais jamais les duos! Je ne comprends pas pourquoi!)
Sur le graphique suivant (il me manque certaines années et je suis preneur des données si vous les avez!) j'ai mis le rating solo, le rating duo et surtout le ratio entre les 2 (rating duo divisé par le rating solo).
Et la surprise est que ce ratio augmente au fil des années...

________Solo______Duo_____ratio
2010____1,17_____1,27_____1,085
2011____1,168____1,27_____1,087
2012____1,169____1,305____1,116
2013
2014____1,177____1,306 ___1,110
2015____1,192____1,323____1,110
2016
2017
2018____1,19_____1,33_____1,118

en 2018, les solos iraient (?) 11,8% plus vite que les duos... quand ils n'allaient que 8,5% plus vite 8 ans plus tôt?

La question principale est donc: comment est calculé le rating de l'un par rapport à l'autre? Tout est là...
Olivier - Weta 404 - "Philomène"

78gérard
Messages : 37
Inscription : 13 juin 2018, 15:44

Re: THE FAMOUS RATING

Message par 78gérard » 15 août 2018, 10:21

Encore un petit mot pour argumenter ma proposition : un classement solo et un classement duo

1) tout le monde court en temps réel dans sa catégorie (voir possibilité de faire des départs séparés)
2) plus de perte de temps à calculer
3) résultat clair et compréhensible
4) dans toutes les autres classes on ne voit jamais régater les solos et les équipages les uns contre les autres : IMOCA, Jeux Olympiques, Mondiaux
5) les records du monde (traversées, tour du monde, etc ...) sont soit solo soit équipage (on ne peut pas comparer)
6) etc ..

reste à savoir si :
a) cela n'ira pas à l'encontre de la convivialité même si cela apporte plus de simplicité ????
b) s'il y aura assez de concurrents dans chaque catégorie pour la validation FFV (pour les plus acharnés de régates)
c) on ne devrait pas faire un rating pour les "légers" qui sont favorisés dans le petit temps et pour les "lourds" qui sont favorisés dans la brise (encore faut-il trouver les seuils de poids !!!)
d) et pour finir, j'ai gardé le meilleur : un rating en fonction de la force du vent (comme en IRC) et en fonction de l'allure : prés où les lourds sont favorisés dans la brise ou portant où les légers sont favorisés jusqu'à un certains nombres de noeuds. Cela ne vous rappelle rien (pour les plus anciens) : la table de rating de la fédération.

Mais pourquoi ne pas aussi s'interroger
x) sur l'âge : catégorie poussin, benjamin, cadet, junior, senior, apprenti, master, Grand master, Grand grand master et légende .....!!!!).
y) sur le niveau de pratique (ceux qui ont fait une P.O - coucou Christian - et les autres)
z) les valides et les handicapés (ils ont leur propre championnat d'ailleurs)
cela devient vite illisible ...

J'arrête là (toutes les élucubrations sont possibles). Maintenant Le sujet est posé, je relève les copies dans 4 heures (la calculette n'est pas autorisée) Désolé, déformation professionnelle.

Qui aura la meilleure note ?

Conclusion, vous l'aurez compris, seuls les classements séparés - solos / duos - permettent de garder la validité, le plus d'équité, la simplicité et la convivialité. Même si pour la FFV il faudra PEUTÊTRE continuer à envoyer les résultats combinés (les tenants du classement FFV continueront à se sentir frustrés).
A+
Gérard
ps: désolé d'avoir été aussi long

force2
Messages : 43
Inscription : 12 oct. 2017, 00:13

Re: THE FAMOUS RATING

Message par force2 » 15 août 2018, 19:17

Pourquoi se faire tant de nœuds au cerveau pour trouver "THE FAMOUS RATING" ?
Quelques soient le poids de l'équipière, la force du vent, la surface de la grand voile à corne ou pas, le rating favorable ou pas, il y aura toujours les "bons" devant, presque toujours les mêmes, parce qu’ils ont bcp d'expérience, la connaissance ou même le don du voileux, et derrière, les (beaucoup) moins bons dont je fais partie.
Ce qui m'intéresse dans les régates Weta (et je ne suis pas le seul) c'est le fun de la classe en régates sympas ou en raid sans prise de tête, les repas entre amis, les apéros, les discussions/conversations, la rigolade quoi!
Si demain nous sommes obligés de passer par la pesée, la mesure des voiles, qu'on nous mette des poids dans le bateau ou je ne sais quelles autres incongruités, les régates Weta ce sera fini pour nous!
Comme nos amis Savoyards, on fera le tour des lacs intérieurs et ce sera très bien! On y rencontrera peut-être d'autres Weta qui sait ??!!
Il ne faut pas oublier que beaucoup des participants savent très bien avant le départ d'une régate, que les places d'honneur ne seront pas pour eux, que les meilleurs lots ne seront pas pour eux et qu'on ne les applaudira pas beaucoup à l'énoncé des résultats du challenge! Et pourtant ils auront payé leur inscription comme tout le monde et ils se seront battus (malgré l'âge) autant qu'ils le peuvent pendant l'épreuve, comme les premiers!!!!
MAIS qu'importe! Si on se marre bien avant, pendant et après la régate, sans plus de contraintes qu'aujourd'hui, cela suffit au bonheur de participer aux régates Weta! Un peu comme cela se passe toujours à Naussac!
Je plaide donc pour ne rien changer, voir faire encore plus simple, mais surtout qu'on ne nous impose pas plus de contraintes avec des calculs et/ou des règles qui ne nous donnent plus l'envie.....
Sincères amitiés
maju 950

benevrard
Messages : 19
Inscription : 24 oct. 2017, 20:45
Localisation : région parisienne

Re: THE FAMOUS RATING

Message par benevrard » 15 août 2018, 21:18

Hello
Je crois avoir entendu parlé que le rating était réévalué tous les ans en fonction des résultats obtenus. Par contre je ne sais pas sur quelle sorte de régate (weta ou interseries).
Pour les classements séparés il est impossible de l'envisager pour le moment car nous sommes trop peu nombreux pour le moment en régate et je ne pense pas que les clubs nous recevant l'accepterai.

Benoît _ weta 754

Répondre